L’UE investit 33 millions d’euros pour les entreprises sociales en France

Le Fonds européen d’investissement (FEI) et la Société financière la NEF, ont signé le premier accord de garantie de l’entrepreneuriat social visant à soutenir plus de 300 entreprises sociales en France dans le cadre du programme de l’UE pour l’emploi et l’innovation sociale (EaSI).

Ce nouvel accord de garantie permet à La Nef de financer 33 millions d’euros à plus de 300 micro entreprises et entrepreneurs sociaux, dont la plupart ont du mal à accéder au crédit dès lors qu’ils s’adressent aux banques traditionnelles. Les entrepreneurs sociaux, y compris les producteurs du commerce équitable, les agriculteurs biologiques et les micro-emprunteurs dans le secteur des énergies renouvelables seront en mesure de bénéficier de prêts à un taux d’intérêt réduit, sans fournir de garanties dans le cadre du programme appuyé par l’UE.

Le régime de garantie EaSI avait été lancé en Juin 2015. Il est financé par la Commission européenne et géré par le Fonds européen d’investissement. Le FEI a également signé un accord de microfinance avec La Nef pour qu’il profite aux micro-entreprises.

Marianne Thyssen, commissaire à l’emploi, aux affaires sociales, aux compétences et à la mobilité, a déclaré: « Cet accord marque une étape clé dans le financement de l’Union européenne pour l’entrepreneuriat social En plus de notre soutien aux micro-emprunteurs, ces garanties EASI aideront plus de 300 entreprises sociales à prendre leur envol et à se développer, favorisant ainsi la création d’emplois et l’inclusion sociale.  »

Les entreprises à caractère social qui souhaitent présenter une demande de prêt en vertu de EaSI peuvent contacter directement les secteurs référents de La Nef en France.


Le Fonds européen d’investissement (FEI) ne fournira pas de soutien financier direct aux entreprises, mais mettra en œuvre son installation par le biais d’intermédiaires financiers locaux, tels que les institutions de microfinance, la finance sociale et de garantie, ainsi que les banques actives dans l’UE-28 et d’autres pays qui participent au programme EaSI. Ces intermédiaires traiteront directement avec les parties intéressées susceptibles de fournir un soutien sous la garantie EaSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here